Interview : Timothé Poissonnet dans le bocal

13938267_1671754679711926_828753336672964211_o

Timothé Poissonnet est de retour dans la Ville Rose pour quatre représentations de son spectacle « Dans le bocal« . 

Sur la scène du Citron Bleu du mercredi 06 au samedi 09 décembre à 20H.

Réservations
www.lecitronbleu.fr ou 05 62 17 54 06

 

Timothé Poissonnet : un humoriste comme les autres, très différent.

13063018_10153445121965614_4112973846578521212_o.jpg

Pourquoi avoir eu cette envie de monter sur scène ?
Depuis que je suis petit j’ai toujours aimé faire rire, je trouve que c’est la plus belle chose au monde le rire, un facteur de paix intérieur. Et puis sûrement pour être aimé aussi…

Ton style d’humour est novateur, l’humour séquentiel. Peux tu m’en dire plus ? En quoi ça consiste ? Pourquoi cette envie de se démarquer ?
L’humour séquentiel c’est un humour qui part dans tous les sens.L’art de passer du tout au tout, au rien du tout, ce qui me permet de surprendre à chaque instant le public. Envie de me démarquer ? Oui mais surtout faire quelque chose qui me ressemble et je suis un touche à tout, je n’ai pas envie qu’on me mette dans une case ou une boîte comme une sardine. Mais au final, je suis un humoriste comme les autres, très différent.

Comment as tu monté ce spectacle ? Collaborations pour l’écriture ? La mise en scène ?
J’ai beaucoup travaillé seul et de temps en temps, j’ai eu des coups de main artistiques, des avis extérieurs. Le retour du public est aussi très intéressant. C’est un travail de longue haleine mais j’ai tout de suite su que je voulais faire du séquentiel, parler d’écologie, de notre société (le bocal) et de son évolution.

Quel souvenir marquant et insolite peux tu me raconter ?
À ma dernière représentation au festival d’Avignon, il y avait dans la salle un bébé d’à peine 2 ans qui n’arrêtait pas de pleurer. Au bout de 10 minutes de représentation, j’ai arrêté le spectacle et je lui ai parlé tout doucement. Le bébé a arrêté de pleurer, tout le monde était soulagé. Surtout moi !

Tu connais Toulouse ? Qu’est ce que ça t’inspire ?
Qui ne connaît pas Toulouse, Airbus, Nougaro, Zebda, les saucisses, le Rugby, Mérah. Je ne suis venu que deux fois à Toulouse, une fois pour faire la fête (souvenir souvenir…!) et une autre fois pour présenter un événement pour Airbus. Que des bons souvenirs. Et je sens que les prochains souvenirs que je créerai à Toulouse seront intarissables …

Un dernier mot pour inciter les toulousains à venir te découvrir ?
Si vous voulez vivre une réelle expérience (enfin si vous voulez vraiment rire), plongez dans mon bocal !

13730919_1226278200738333_7920714192944735565_o
Crédit Photo : Pamisire

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s