Un petit jeu sans conséquence

14231228_305703543155109_4004039431416536914_o.jpg

Une comédie de Jean Dell et Gérald Sibleyras, écrite en 2003, et récompensé par le Molière de la meilleure pièce à sa création. Mise en scène par Eric Laugérias et portée par une troupe de comédiens de talent : Alain Cerrer, Laure Trégouët, Fabrice Panetier, Nathalie Trégouët et  Michel Baladi.

Ça parle de quoi ?

Claire et Bruno forment, depuis des années, un couple modèle. Lors d’une fête de famille, ils annoncent, par jeu, qu’ils se séparent. Chacun y va alors de son commentaire, les langues se délient….Tel est pris qui croyait prendre !
Entre Axelle  » la bonne copine  » pas si fidèle que ca, Patrick « le cousin immature » plutôt intéressé, et Serge « le séducteur » fraîchement débarqué,  le couple réalise que ce petit jeu n’est finalement pas sans conséquences.

L’opinion de La Luciole

Un thème efficace, porté par des comédiens qui excellent, dans un petit théâtre charmant. La salle du Mélo d’Amélie, dans le quartier Montorgueil, est l’écrin idéal pour jouer une telle pièce. La proximité entre la scène et les spectateurs offre un côté « voyeur » intéressant. On se sent tout de suite très proche de chacun des personnages, avec une impression de participer, nous aussi, à ce pique nique. 

Mention spéciale à Claire, l’épouse pétillante et charmeuse interprétée par Laure Trégouët, ainsi que Serge, le copain qui débarque comme une fleur, interprété par l’excellent Fabrice Panetier. Ce comédien est une véritable révélation pour ma part. Un vrai charisme, une énergie et une spontanéité communicatives, j’ai vraiment beaucoup aimé son jeu de comédien. Sans oublier le tonton rigolo, complètement décalé et sacrément malin, qu’incarne Michel Baladi. 

La mise en scène est parfaitement adaptée à la petitesse du lieu, et sert à merveille l’histoire machiavélique et l’intrigue de la pièce. La proximité entre le spectateur et le comédien est nécessaire et réussie. 

S’il fallait retenir un point négatif, le décor sans doute un peu trop minimaliste à mon goût. Bien que ce ne soit pas vraiment gênant pour le déroulé de l’histoire, on apprécierait sans doute quelques éléments un peu plus travaillés, ce qui permettrait de mettre en valeur, encore plus, le jeu des comédiens.

En résumé, une comédie parfaitement réussie, excellemment bien écrite et interprétée, dans un lieu intimiste. Et des répliques qui vous resteront forcément en tête. 

Actuellement à l’affiche au Théâtre Le Mélo d’Amélie.
Réservations

15493292_366144107111052_1553286990360717173_o.jpg
Crédit Photo : Un petit jeu sans conséquences

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s