Alain Cerrer dans « Alain Delon et Moi »

37335613_10156702966415799_6751159092858847232_n

« Alain Delon et Moi » 
Écrit et mis en scène par Stéphane Dolivet
Interprété par Alain Cerrer 

Espace Roseau 
15H15 jusqu’au 29 juillet 
8 rue Pétramale – Avignon 

Le pitch → Quand Alain Delon est entré dans ma vie, j’avais cinq ans. Quand je suis entré dans la sienne j’avais trente trois ans, et toujours des rêves à réaliser…
Jeu de miroirs entre la construction d’un mythe du septième art et celle d’un inconnu qui rêve de cinéma. Humour et émotions s »invitent dans cette confrontation entre nos rêves d’enfant et nos aspirations d’adulte, portant ainsi un regard inattendu sur Alain Delon, une histoire vraie. 

« On a besoin de modèles qui nous ouvrent la voie. Quand mon père est parti, Zorro est arrivé. »

L’opinion de La Luciole → Quelques DVD, des magazines, deux affiches de deux films cultes « La piscine » et « Mélodie en sous-sol »… voilà le décor minimaliste de ce seul-en-scène porté par Alain Cerrer. 

Sublimant magnifiquement bien le texte de Stéphane Dolivet, Alain Cerrer nous raconte à merveille cette fascination pour Delon. Tout d’abord à travers les yeux d’un enfant de cinq ans qui découvre Zorro dans une salle obscure. Puis l’obsession d’un adulte pour qui le rêve ultime est de croiser son idole, le rencontrer et pourquoi pas, lui donner la réplique au cinéma. 
Les moments forts de la vie de Alain Delon nous sont racontés, grâce à des extraits d’interviews diffusés durant le spectacle. 

Si l’on peut croire que le spectacle a été crée uniquement pour rendre hommage à ce comédien de Talent, c’est une erreur. La subtilité de ce spectacle réside dans le fait que l’on peut s’approprier le texte et l’adapter pour un Artiste que l’on admire soi-même. L’espoir d’une rencontre, le rêve d’une vie, la persévérance dans ses projets, ce seul-en-scène permet de réfléchir sur notre vision de la vie, et ça fait un bien fou.